• Droit,
  • Recherche,

L'Académie de législation de Toulouse étend son périmètre de candidatures

Publié le 22 janvier 2018 Mis à jour le 17 avril 2018
Academie de Toulouse
Academie de Toulouse

L'Académie de législation de Toulouse décerne annuellement un prix de thèse dans chacun des cinq domaines disciplinaires suivants : Droit européen (Prix Isaac), Droit privé (Prix Ozenne), Droit public (Prix Bazille), Économie et Gestion (Prix Garrigou), et Histoire du droit (Prix Ourliac).

L'académie qui choisissait ses lauréats dans la région toulousaine étend désormais aux étudiants des universités méridionales la possibilité d'être candidats à l'un de ses prix.

Seuls les meilleurs travaux sont admis à concourir. Avant l'arrêté du 25 mai 2016, l'académie n'acceptait que les thèses ayant obtenu la mention « très honorable avec les félicitations du jury » et éventuellement proposées pour un prix de thèse.

Désormais, les candidats aux prix devront être proposés à l'académie par leur directeur de thèse. Six prix sont prévus cette année : droit européen (prix Isaac), droit pénal (prix Merle), droit privé (prix Ozenne), droit public (prix Bazille), économie et gestion (prix Garrigou), histoire du droit (prix Ourliac).

Les lauréats seront désignés en juin prochain. Chacun recevra la médaille de vermeil de l'académie et un chèque de 800 euros lors de la séance publique du mois de décembre.

Pour les prix de 2018, ne pourront concourir que les thèses soutenues au cours de l'année civile 2017. Les candidats voudront bien avant le samedi 31 mars 2018 adresser un exemplaire de leur thèse accompagné du rapport de soutenance et de la proposition du directeur de thèse à l'académie de législation. Hôtel d'Assézat et de Clémence Isaure, place d'Assézat - 31000 Toulouse.

Mise à jour : 17 avril 2018