Formation LMD

Master Droit de la famille

Mention :
Droit privé
Domaine :
Droit - Economie - Gestion

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 4, Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
2 ans
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Oui En savoir plus

Objectifs

Le parcours Droit de la famille poursuit un double objectif : parfaire la formation juridique de l’étudiant dans le domaine du Droit privé (en S1 et S2) ; lui permettre d’acquérir une importante spécialisation en Droit de la famille, par l’étude des différentes branches du droit qui régissent le phénomène familial (en S3 et S4).

Ce parcours est utile à la préparation des concours de l’École nationale de la Magistrature (ENM), de l’École des Avocats (EDA), de l’École nationale de la santé publique (ENSP) ou de l’École des commissaires de police (ECP). Il aide également à la réussite des concours qui donnent accès aux services publics de l’aide sociale, des allocations familiales, de la sécurité sociale ainsi qu’aux différents organismes publics ou privés qui ont en charge les familles, les enfants, les majeurs en difficulté, ou qui ont pour mission de les conseiller.

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 4, Bac + 3


Conditions d'admission

Titulaires d'une Licence en droit

Pour tout étudiant titulaire d’une licence en Droit, l’admission dans un parcours de master en deux ans est prononcée, après examen des candidatures, par le responsable du parcours.
Le passage en 2e année du parcours est de droit pour l’étudiant ayant obtenu la moyenne à la fin de la 1re année de master.
Le passage en 2e année d’un autre parcours peut être autorisé à titre exceptionnel par le responsable du parcours sollicité.

Titulaires d'une 1re année de Master

Pour tout étudiant titulaire d’une 1re année de master en Droit ou d’un diplôme de niveau Bac +4 reconnu comme équivalent, l’admission en 2e année de master est prononcée, après examen, par le responsable du parcours.

Les enseignements délivrés au cours de la première année du Master Droit de la famille visent à assurer un socle commun de connaissances dans la Mention, en vue d’une spécialisation en deuxième année, dans le Parcours choisi. Certaines matières propres au Droit de la famille seront abordées dès la première année : le droit des régimes matrimoniaux, le droit des successions, le droit des libéralités. Elles seront approfondies l’année suivante.

 

Certains travaux dirigés de la première année sont obligatoires :
droit des régimes matrimoniaux
droit international privé
droit des successions

La seconde année du Master Droit de la famille permet d’approfondir les connaissances théoriques et pratiques en la matière, au moyen de cours magistraux, de séminaires et de conférences. 

 

Semestre 3

Semestre 4

Droit des personnes (20 H)

Droit de la famille (20 H)

Droit des régimes matrimoniaux (20 H)

Droit des successions (20 H)

Droit européen et international de la famille (20 H)

Droit international privé (10 H)

Philosophie et sociologie de la famille (20 H)

Droit pénal de la famille (10 H)

Droit procédural de la famille (judiciaire et extrajudiciaire) (20 H)

Anglais (10 H)

Droit Fiscal et social de la famille (20 H)

Conférences d’ouverture et de méthodologie (20 H)

 

Les étudiants ont le choix entre deux options :

  • l’option professionnelle, qui consiste en la réalisation d’un stage (pour une durée de 45 jours effectifs) suivi de l’élaboration d’un mémoire à partir d’un ou plusieurs dossiers traités au cours de celui-ci ;
  • l’option recherche, donnant lieu à la rédaction d’un mémoire sur un sujet théorique.

Les cours, séminaires et conférences sont cependant communs à tous les étudiants de la promotion afin que chacun profite d’un enseignement complet.

Téléchargez le programme complet

Année de sortie

Bac + 5

Compétences visées

La première année du parcours Droit de la famille s’inscrit dans la continuité des années de Licence en Droit privé. Elle permet d’acquérir de nouvelles connaissances, notamment en Droit civil, et de leur donner une dimension internationale.

La seconde année du parcours est entièrement consacrée au Droit de la famille, sous tous ses aspects. Elle permet à l’étudiant d’approfondir l’étude des différents droits relatifs aux personnes et à leurs relations familiales, qu’elles soient d’ordre patrimonial ou extrapatrimonial. Afin d’être complète, la formation au droit de la famille est abordée dans toutes ses dimensions : interne, européenne et internationale.

Débouchés professionnels

À l’issue de cette formation, les diplômés peuvent, sous réserve le cas échéant de la réussite à un examen ou à un concours, exercer des professions judiciaires, juridiques et administratives, telles que :
  • administrateur judiciaire
  • avocat
  • cadre administratif territorial
  • conseiller juridique (dans une caisse d’allocations familiales ; dans une association relative au droit de la famille, à la protection de l’enfance, à la lutte contre les violences conjugales ; dans une association tutélaire)
  • gestionnaire de patrimoine
  • magistrat
  • mandataire judiciaire à la protection des majeurs
  • notaire
  • professeur des universités
 

Renseignements

Secrétariat - Renseignements :
Faculté de Droit - Master
15, quai Claude Bernard
Lyon BP 0638
69239 cedex 02

Marianne BAROU
04.78.78.73.24

Horaire d'ouverture :
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h30

Responsables pédagogiques