• Droit,

Retour sur la soirée : "Netflix va-t-il tuer le cinéma français ?"

Publié le 26 mars 2019 Mis à jour le 26 mars 2019
Vignette conférence IDAC Netflix
Vignette conférence IDAC Netflix

Organisée par l'Association Ecran Droit (DU des étudiants du Master 2 DCAM)

L’Association Écran Droit a organisé le 20 mars 2019 un riche débat avec Gregory Faes, Directeur général d'Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma,Mauro Carbone, Philosophe italien, spécialiste d'esthétisme au cinéma, Thomas Aïdan, Directeur de la rédaction de la revue La Septième Obsession et Olivier Leculier, Président du Festival Ecrans Mixtes.

Débat modéré par le directeur de leur Master le professeur Edouard Treppoz sous le titre provocateur : " Netflix va-t-il tuer le cinéma ? "

Acteur mondial diffusant exclusivement sur internet, Netflix malmène le mode français de financement fondé sur la territorialisation des droits et sur la segmentation temporelle des différents mode de protection.

Le débat a montré, autour de différents points de vue que l'enjeu n'était pas tant la survie du cinéma, notion évolutive, mais la survie de la diversité dans un paysage à terme globalisé.

Photo Conference Netflix IDAC