• Culture,

Théâtre | La visite de la vieille dame de F. Dürrenmatt

Publié le 12 mars 2018 Mis à jour le 13 mars 2018

Après le Voyage à Messine auquel vous avez été conviés l'année dernière, la Troupe Lyon III propose cette année une production autour de l'oeuvre du dramaturge suisse Friedrich Dürrenmatt.



par la Troupe Lyon 3
Mise en scène : Vincent Puysségur

Note de mise en scène par Vincent Puysségur
Claire Zahanassian, née Wäscher, revient dans sa ville natale de Güllen, pour rendre une visite qui prend vite le visage de la vengeance. Clara demande la réparation d'une injustice, et propose un milliard contre la mort de Ill, celui qui l'a trahie.

L'écriture de cette pièce tend, sans en être une, vers une tragi-comédie. L'enjeu est de trouver un équilibre, une harmonie entre la comédie, qui prend la forme du burlesque et du grotesque, et la tragédie comme une marche inéluctable d'un système corrompu qui porte le masque du destin.

Ici, Dürrenmatt utilise le faux pour dire le vrai. Tout parait factice ; le décor, le système de jeu. Un thème dramaturgique que nous propose Vinaver : "La seule chose vraie est que tout soit faux. Le faux en même temps qu'il est montré en tant que réel est pointé en tant qu'illusion." La représentation théâtrale, l'illusion, est perçue par le spectateur comme réalité. En montrant l'artifice, la fabrique, on pointe cette réalité comme une illusion. Cette apparence ne masque plus - elle les dévoile ? - ainsi les deux discours suivants que l'on peut mettre en éclairage particulier :

- Celui sur la justice, sa nécessité et sa légitimité comme thème dominant. Une justice  nécessaire dont la raison d'être est d'offrir un substitut à la vengeance, mais qui, quand elle n'est pas rendue, déchaîne une vengeance encore plus radicale. La justice est toujours relative, corruptible, parce que dépendante des hommes qui font la loi et de la société au nom de laquelle elle est rendue. Les notables de Güllen représentent les diverses faces du pouvoir : politique, éducatif, policier, spirituel, médical. Tous sont garants de la moralité, de la justice. Et ceux qui la réclament, la population de Güllen, ville dépossédée de ses biens, enlisée dans la misère, sont tout aussi responsables du bannissement de Claire Wäscher. La Vieille Dame n'aura pas de mal à s'acheter la justice pour se venger. "Elle n'ets pas seulement une Géante aux moyens illimités, elle est aussi la Divine, l'Increvable", une prédatrice qui a ruiné tous ses maris.

- Celui sur l'Amour : Dans ce désir de vengeance, la Vieille Dame veut préserver le seul Amour qu'elle ait eu, celui de sa jeunesse. Un Amour qu'elle veut garder immortel dans un tombeau à Capri face au bleu de la Méditerranée. En détruisant tout ce qu'il y a autour, Güllen et l'homme qui l'a trahie. Pour ne garder qu'un rêve d'amour.

Claire Zahanassian : "Le monde a fait de moi une putain, et maintenant, j'en fais un bordel." Acte III

Plus d'information sur https://troupelyon3.wordpress.com/

Entrée gratuite pour cette représentation uniquement.
Réservation obligatoire à pointculture@univ-lyon3.fr
Partenaires :
Thématiques :
Culture

Mise à jour : 13 mars 2018