• Droit,
  • Vie institutionnelle,

30 ans du DESS Master 2 Droit Immobilier

Publié le 6 janvier 2020 Mis à jour le 6 janvier 2020
30 ans IDPI
30 ans IDPI

L’anniversaire du DESS-Master 2 droit immobilier a constitué un événement symbolique fort pour l’Institut de Droit Patrimonial et Immobilier (IDPI).

Ce diplôme a accueilli sa première promotion en 1989, avant même la création de l’Institut, qui fût mis en place deux ans plus tard, par le professeur Daniel Landraud, sous le nom d’Institut de droit immobilier et de l’administration de biens : IDIAB. Il est le fruit d’une rencontre entre l’Université et le monde socio-économique de l’immobilier.
Si les équipes ont changé, la constante, clé de son succès, est demeurée cette dynamique entre l’Université et les acteurs socio-économiques de l’immobilier. La collaboration est présente à tous les stades : conception des diplômes, mise en œuvre des enseignements, accompagnement des professionnels tout au long de la vie, réflexion sur les métiers, activités scientifiques : doctorat Cifre, colloques, séminaires…

Cet anniversaire a aussi été l’occasion de regarder le présent et l’avenir. Si les étudiants du Master 2 Droit immobilier doivent continuer à être des techniciens du droit et de la gestion immobilière de haut niveau, ils doivent être amenés à mieux saisir la complexité de l’immeuble et de la société.
Les professionnels de l’immobilier sont, à l’évidence, des spécialistes de la chose : l’immeuble, une chose dont le lien avec le foncier doit être régulièrement interrogé et qui subit/subira des évolutions profondes dans les techniques de construction, avec des incidences pour les professionnels du droit et les gestionnaires. Mais les professionnels de l’immobilier sont, à n’en pas douter, peut-être même davantage, des spécialistes de « l’humain », du projet de vie : d’une personne, d’un ménage, d’une collectivité d’occupants, propriétaires ou non, professionnels ou non, au sein d’une maison ou d’un local, d’un immeuble collectif ou d’un groupe d’immeubles, au sein d’un quartier, d’un territoire donné…

Les étudiants de demain doivent allier approche globale et approche technique d’un haut niveau de spécialisation en droit, mais aussi dans des disciplines complémentaires. Pour y parvenir, l’alliance entre l’Université et les professionnels du foncier et de l’immobilier est plus que jamais nécessaire : acteurs publics et acteurs opérationnels de l’immobilier, de la promotion à la gestion immobilière, de tous les secteurs et de toutes les disciplines. L’immeuble, le projet de vie ne peut être lu dans sa complexité qu’avec une pluralité de filtres.

30 ans IDPI photos

30 ans IDPI photos 2