• Associations,
  • Droit,
  • Etudiants,

Aide aux étudiants en situation fragile ou précaire : l'action du Collectif de Solidarité Etudiante

Publié le 23 avril 2020 Mis à jour le 5 mai 2020
Collectif de solidarité
Collectif de solidarité

Si les situations de crise révèlent les failles de nos sociétés, elles provoquent aussi, et fort heureusement, des élans de solidarité. La Faculté de droit est ainsi fière de soutenir le Collectif de Solidarité étudiante institué il y a de cela trois semaines par deux de ses enseignantes et plusieurs associations étudiantes.

Dans l’urgence, le Collectif de Solidarité étudiante a décidé de venir en aide aux étudiants lyonnais se trouvant dans une situation précaire, situation aggravée et parfois même provoquée par les circonstances. Chaque jour, le collectif mesure la détresse psychologique et alimentaire d’étudiants, désormais sans ressources financières, qui en sont parfois réduits à jeûner plusieurs jours d’affilée. Eloignés de leur famille, au sujet de laquelle ils s’inquiètent pour des raisons à la fois médicales et économiques, ils doivent aussi supporter les incertitudes liées à la vie universitaire. Il s’agit donc de parer au plus urgent pour ceux qui n’ont plus rien, et d’agir dans l’intervalle de l’aide apportée par le Crous pour ceux qui peuvent y prétendre, mais bien souvent l’ignorent et qu’il faut informer. Tous les étudiants ne peuvent cependant en être bénéficiaires et pour traverser cette période difficile, ils doivent recevoir de quoi se nourrir et vivre dans des conditions d’hygiène satisfaisante. Il faut en outre qu’ils sachent qu’ils sont entourés et épaulés. Les demandes se comptent par centaines et montrent qu’il n’est guère d’établissement (université ou grande école) épargné par la précarité de ses étudiants.

Une activité sans relâche, donc, pour ces bénévoles issus du monde universitaire, enseignants, étudiants, personnels administratifs rejoints par des psychologues et des citoyens venus prêter main forte. La réserve civique compte aujourd’hui 160 bénévoles et voit son action renforcée par les aides précieuses de la Protection Civile et de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme. La solidarité est donc à l’œuvre, et dans cette logique le Collectif se fournit en grande partie auprès de la banque alimentaire, mais aussi auprès des producteurs locaux qui peuvent alors écouler leurs stocks et alimenter les étudiants en produits frais.

Tout cela a été rendu possible grâce à la cagnotte HelloAsso qui a permis de couvrir les frais passés et actuels à la hauteur inespérée de 28 238 euros à l’heure où sont écrites ces lignes. Cela a donc été rendu possible grâce à la générosité de tous qui se mesure aussi par ces attentions inestimables : le prêt d’un local, le don d’un ordinateur, d’un réchaud, d’un ustensile de cuisson, d’un peu de vaisselle.

La Faculté de droit est donc heureuse et fière de compter parmi les partenaires du Collectif de Solidarité étudiante et remercie les autres soutiens qui lui sont apportés : la Mairie du 5ème arrondissement, les Universités Jean Moulin Lyon 3 et Lumière Lyon 2, le Mécénat G.&B. Sousi, la SARL Les Quatre Saisons, Le Moulin, la Banque Alimentaire du Rhône, Auchan Caluire, Boiron, l'Université de Lyon.
 

Légende photo du haut : Tous les jours, sur le terrain, nos étudiants sont décidés à aider ceux qui en ont besoin. Ici, Lucas, Thomas, Timothée et Julien devant le local du 8ème arrondissement.

La protection civile à l’oeuvre
La protection civile à l’oeuvre

   
   Marianne Barou dans le local du 5ème
Marianne dans le local du 5ème



Valentine, bénévole du Collectif de Solidarité Etudiante
Valentine, bénévole du Collectif de Solidarité Etudiante