• Recherche,
  • International,
  • Partenariats,
  • Vie de l'Université,

L’Université d’Ottawa et l’Université Jean Moulin Lyon 3 créent une chaire-miroir « Les avatars de la personne et les enjeux contemporains du droit privé de la responsabilité »

Publié le 23 octobre 2019 Mis à jour le 28 octobre 2019

Lancée le 10 octobre 2019 à Ottawa, la Chaire-miroir Ottawa-Lyon « Les avatars de la personne et les enjeux contemporains du droit privé de la responsabilité » constitue un premier pôle exclusif et novateur de recherche. Elle promeut une collaboration organique de recherche, en fédérant deux experts en matière de droit privé et comparé, les professeurs Mariève Lacroix (Université d’Ottawa) et Olivier Gout (Université Jean Moulin Lyon 3) qui œuvrent sur des enjeux transversaux communs.

Portée à l’Université Jean Moulin Lyon 3 par Olivier Gout, professeur des universités en droit civil et droit des affaires à la Faculté de Droit, membre de l’Équipe Louis Josserand et Directeur du Centre de droit de la responsabilité et des assurances, cette recherche collaborative et transnationale s’attache aux nouveaux enjeux et défis auxquels est confronté le droit privé face à la discipline de l’intelligence artificielle notamment.
 

À propos de la Chaire-miroir

De nature scientifique, la Chaire-miroir vise un double objectif. Elle tend d’une part, à assurer une formation en recherche de haut niveau aux étudiant(e)s et chercheur(e)s émergent(e)s à Ottawa et à Lyon. D’autre part, elle permet aux titulaires œuvrant au sein de la Chaire-miroir de poser un regard éclairé et comparé sur les questions et les défis que pose, en droit privé des personnes et de la responsabilité, l’intelligence artificielle. Ils mobiliseront ainsi leurs connaissances à travers leurs enseignements et leurs projets de recherche.

Environnement privilégié de réflexions irriguées par les convergences et les divergences entre les droits québécois et français, cette Chaire-miroir permettra d’organiser des évènements scientifiques de part et d’autre de l’Atlantique, d’assurer la diffusion, en sols canadien et français, des recherches entreprises par le biais de publications évaluées par les pairs, ainsi que de développer à moyen terme des demandes de subventions partenariales d’envergure au Canada et en Europe.

Les échanges, recherches et travaux issus de cette Chaire-miroir s’avèreront utiles pour les différents acteurs juridiques, mais également pour l’ensemble des acteurs sociaux concernés par les défis que représente l’intelligence artificielle en droit privé.

Légende photo haut de page : Signature de la Chaire-miroir, avec de g. à d. (rang du bas) : Marie-Eve Sylvestre, doyenne - Section de droit civil, Mariève Lacroix, titulaire - Section de droit civil, Olivier Gout, titulaire - Université Jean Moulin Lyon 3 et (rang du haut) : Jacques Frémont, recteur - Université d'Ottawa et Jérôme Bresson, ministre-conseiller de l’Ambassade de France.
 
Ils en parlent sur Twitter
Twit La France au Canada

Tweet Université de Lyon