• Droit,
  • Santé,

Séminaire : "Les nouveaux temps de Panacée : Enjeux des relations entre biodiversité et santé"

Publié le 9 janvier 2020 Mis à jour le 16 janvier 2020
Vignette séminiaire
Vignette séminiaire

Journée d’étude pluridisciplinaire sous la direction de Claire Harpet et Philippe Billet

Les « bonnes » conditions environnementales ont favorisé la propagation et la diversité du vivant et l’émergence de l’humanité sur Terre. Notre espèce Homo s’est développée dans des milieux qu’elle a, au gré de son évolution et des civilisations, modelés et modifiés pour améliorer en permanence ses conditions sociales et sanitaires. Mais, après des siècles de domestication des espèces et d’anthropisation des milieux, les sociétés humaines sont confrontées à une diminution à grande échelle et à grande vitesse de cette diversité du vivant qu’est la biodiversité et dont elles dépendent non seulement pour vivre mais, surtout, pour vivre dans de bonnes conditions. Alors que les atteintes à la biodiversité, tant naturelles qu’anthropiques, se multiplient, perturbent les équilibres écologiques et affectent la santé des humains comme celle des biocénoses, comment y faire face et y remédier ?

Le Plan National Biodiversité (2019-2024) initié par le Gouvernement souligne l’importance des liens étroits entre « la santé humaine, la santé de la biodiversité (notamment animale et végétale, sauvage et cultivée) et la santé environnementale ». Il promeut « une approche systémique et intégrée des enjeux de santé ». Il met l’accent en particulier sur « les maladies  mergentes et la problématique des résistances, comme l’antibiorésistance »1.
Si le binôme Biodiversité/Santé est un nexus récent, de nombreux plans Santé/Environnement, tant nationaux que régionaux se sont succédés depuis 2004. C’est toutefois la prise en compte de la dimension écosystémique et du principe d’interdépendance qui est nouvelle et déterminante. La formalisation d’une politique de santé publique autour de cette question n’est pas évidente en raison de la diversité et de la complexité des liens qui existent entre biodiversité et santé, mais elle s’avère indispensable pour traiter des enjeux sanitaires et environnementaux imbriqués sur fond de crise climatique.

1 Objectif 2.4 - Renforcer la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les politiques de santé humaine, animale et végétale

Pour considérer ce phénomène, il est nécessaire d’analyser la construction des rapports entre biodiversité et santé et la façon dont les scientifiques - en particulier les écologues, puis  les spécialistes des sciences humaines et sociales - s’en sont emparés. Qu’entend-on par « bonne » santé ? Comment le droit définit-il cette notion ? Et pour qui ? Comment la  protection de la santé des humains par l’utilisation de médicaments ou de produits biocides, influence et perturbe la santé de l’environnement ? Quelles politiques de santé mettre en  oeuvre face à une situation d’urgence environnementale aux multiples répercussions sanitaires, pour les humains comme pour l’ensemble du vivant ? Telles sont les questions dont cette journée d’étude va poser les fondements et tenter d’y apporter quelques réponses.

 

Matinée : Amphithéatre Doucet-Bon, 18 Rue Chevreul (Lyon 7°)
Présidente de séance : Virginie Maris, Philosophe (CNRS)

9h00 – Introduction : « Quando Homo incontra un'ameba », Claire Harpet, Anthropologue (Faculté de philosophie, U. Lyon 3)
9h15 – La biodiversité en quête de santé, Amandine Gautier (politiste - VetAgroSup-Laboratoire Triangle) et Sébastien Gardon (politiste – VetAgroSup)
9h45 – La « bonne » santé de la biodiversité. Perspectives juridiques, Philippe Billet, Juriste (Faculté de droit, U. Lyon 3)
10h15 – Santé et biodiversité : quelles politiques publiques ?, Gilles Pipien, Ingénieur général des Ponts, des Eaux et Forêts (Inspecteur général de l’environnement et du développement durable - MTES)
10h45 – Pause
11h00 – L’influence de la santé des humains sur la santé de l’environnement, Elodie Brelot, Ingénieur (Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures et l'Eau- GRAIE)
11h30 – « La santé menacée : Quand les bactéries entrent en résistance », Antoine Andremont, Médecin (Faculté de médecine, U. Paris-Diderot)

Après-midi :
14h00 – Visite de l’exposition « Voir les antibiotiques (1945 – 2004) »
, Musée de l’Imprimerie et de la communication graphique, 13 rue de la Poulaillerie (Lyon 2°)
15h00 – Table ronde - Antibiorésistance : les experts en dialogue, Salle Ozanam, Saint-Nizier, 4 rue Saint Nizier (Lyon 2°)

Parmi les facteurs d’atteinte à la santé, le phénomène de l’antibiorésistance est reconnu comme une « crise sanitaire globale » et une priorité de santé publique. Il constitue un exemple symptomatique de l’interdépendance des sociétés humaines avec leurs milieux de vie. Il affecte la santé humaine comme la santé animale et plus largement l’ensemble du vivant et des écosystèmes. Il met en exergue les enjeux constitués autour des relations biodiversité/santé et invite à concevoir la santé de façon globale selon le concept One Health. Sous la forme d’un atelier d'interpellation philosophique, cette table ronde propose de réinterroger le phénomène de l’antibiorésistance non plus sous l’angle exclusif des sciences du vivant et de la santé, mais aussi de celui des sciences-humaines et sociales. Elle invite les participants (médecins, vétérinaires, pharmaciens) à un décentrement de leur pratique pour approfondir les différents aspects du phénomène, mieux le comprendre et esquisser ensemble une approche One Health et écosystémique autour de la question de l’antibiorésistance et de notre rapport au vivant.

Modératrice :
- Léonie Varobieff, Doctorante en philosophie (IRPhiL - ANSES Lyon – CNRS)

Participants :
- Antoine Andremont, Médecin, spécialiste de l’antibiorésistance chez l’homme (U. Paris- Diderot)
- Jean-Yves Madec, Vétérinaire, spécialiste de l’antibiorésistance chez l’animal (ANSES)
- Caroline Prouillac, Pharmacienne (VetAgroSup)
- Christelle Elias, Pharmacienne (Hôpital Croix-Rousse Hcl).

17h00 – Fin
Contact :
Alexandra Gasmi : alexandra.gasmi@univ-lyon3.fr
Thématiques :
Droit; Santé