01290067 - Méthodologie juridique

Volume horaire total 20
Volume horaire CM 20

Responsables

Contenu

De quoi parlera-t-on ?

Le cours est destiné aux étudiants non juristes du Master DIF, mais aussi à tous les étudiants juristes qui veulent renforcer leur maitrise des différents exercices juridiques.
Dans ce cours, seront classiquement étudiées les méthodes de la dissertation juridique, du commentaire d’arrêt et du cas pratique.

Après avoir communiqué aux étudiants une fiche méthode pour chaque exercice, chaque étape sera expliquée avec, à chaque fois, un exercice d’application réalisé pendant la séance avec l’aide de l’enseignant.

Les étudiants non juristes n’ayant pas les mêmes connaissances en droit qu’un juriste, lorsque l’exercice comporte des notions en cours d’acquisition, il sera précédé d’explications de fond.

Le cours se décomposera en 9 séances de la manière suivante :
1ère séance : Méthode de la fiche d’arrêt, puis 2 fiches d’arrêt réalisées en cours avec l’aide l’enseignant. Chaque étudiant présente son travail (étape par étape).

2ème séance :
  • 3e fiche d’arrêt rédigé en cours. Chacun présente son travail sur chaque étape.
  • Avec le dernier arrêt fiché, on enchaîne sur la méthode du commentaire d’arrêt : étude de l’introduction du commentaire d’arrêt
  • Chaque étudiant réalise l’introduction, notamment en passant de la fiche d’arrêt à la version rédigée rédaction des différentes étapes.

3e séance : préparation du plan de commentaire d’un arrêt sous forme de plan détaillé.
4e séance : Cas pratique – méthodologie – exercice
5e séance : Cas pratique - exercices (suite)
6e séance : Méthode de la dissertation (intro : intérêt du sujet – thème général – définition des termes du sujet – problématique – annonce du plan. Développements : chapeaux introductifs des A et B – Transition entre et conclusion 1ère Partie avant annonce 2e).
7e séance : Dissertation – entraînement à l’introduction et au plan détaillé.
8e séance : Dissertation – Exercices (suite)
9e séance :
  • - réaliser des fiches de cours de CM efficaces.
  • - Recherche de jurisprudences sous un article du Code (ex du Code civil).
  • - la méthode de l’oral en partiel.
 

Pourquoi est-ce important d’en parler ?

Importance de la matière / profession
cours est essentiel afin de mettre à niveau les non juristes sur la forme des exercices de droit, mais aussi sur des connaissances de base. Il a aussi pour objet de permettre aux juristes de vérifier leurs acquis et, si besoin, de les approfondir. La maitrise de la méthodologie est, en effet, un prérequis pour de futurs avocats et professionnels du chiffre.

Place de la matière / savoir juridique
Le cours de méthodologie est un enseignement clé pour la formation de tout juriste : acquérir des connaissances ne peut être dissociée de la manière de les restituer. L’assimilation des méthodes propres à tout exercice juridique est donc indispensable.

A l’issue de ce cours, l’étudiant sera capable de faire un cas pratique, une dissertation juridique, un commentaire d’arrêt et, de façon plus globale, saura structurer ses connaissances.
 

Comment comprendre aisément ce dont il sera question ?

Avant d’aborder ce cours, il est indispensable que l’étudiant non juriste acquiert les bases du cours d’introduction au droit, et de droit des obligations. En effet, les exercices réalisés en cours font nécessairement appel à un socle de connaissances de base.
A cet effet, vous pouvez consulter tout ouvrage récent d’introduction au droit et de droit des obligations.
 

Plan du cours

Télécharger le plan du cours
 

Supports pédagogiques éventuels

Dans le cadre de ce cours, seront distribués des fiches de méthode pour chaque exercice, ainsi que des sujets d’exercices à réaliser pendant le cours.
La bibliothèque numérique de Lyon 3 sera aussi utilisée à des fins d’aide à la recherche documentaire.

Bibliographie

Tout ouvrage de méthodologie juridique.
Celui d’Isabelle Defrénois-Souleau, Je veux réussir mon droit, Dalloz (dernière édition 2018) est très pédagogique.