La Faculté de droit

La Faculté de droit de l'Université Jean Moulin Lyon 3

Hervé de GaudemarRetraçant, sous toutes ses formes, le déroulement de la vie universitaire, ce site vise à faire connaître notre action le plus largement possible tant au sein de notre communauté universitaire, où l’on peut n’avoir qu’une vision partielle de ce qui s’y fait, qu’à l’extérieur de celle-ci.

Si la réputation du droit à Lyon 3 n’est plus à faire sur les plans scientifique et pédagogique, il demeure utile de présenter nos missions, notre travail et les directions que nous avons choisi de prendre.
Hervé de Gaudemar,
Professeur des Universités
Doyen de la Faculté de droit

À travers la navigation de ce site, on prend conscience de l’étendue du travail de la Faculté et de son poids au sein de la communauté scientifique des juristes, des milieux judiciaires et économiques, mais aussi de l’attachement de la population lyonnaise à son égard. Si l’on met de côté les universités, qui ne sont finalement que des établissements publics réunissant dans un même ensemble des facultés, des écoles et des instituts, nous sommes, avec près de 10 500 étudiants, l’une des plus importantes – si ce n’est la plus importante – institution d’enseignement supérieur de Lyon et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Rappelons aussi que la Faculté de droit de Lyon a été créée par l’État républicain en 1875, à la demande de la ville de Lyon. On mesure alors bien la force de son ancrage territorial.

Des milliers d’étudiants y ont été formés par plusieurs générations de professeurs. Les programmes, les méthodes d’enseignement, les profils des uns et des autres ont certes bien changé. Le droit aussi, inutile d’ouvrir un débat sur ses évolutions, souvent nécessaires, ou sur sa prétendue instabilité. Mais demeure un point crucial que le temps n’a pas altéré : l’existence d’un savoir juridique que la faculté se donne pour mission d’étudier et d’enseigner. Nous sommes précisément animés par la conviction qu’un tel enseignement ne peut être dispensé que dans un cadre intellectuel et scientifique de qualité. C’est pourquoi, la recherche est au cœur de notre activité depuis toujours. Et si nous sommes fiers de compter en notre sein de grands noms de la science juridique, tels Josserand, Lambert, Lévy, Roubier, nous ne cédons pas à la complaisance vis-à-vis de notre passé. Comme en attestent le nombre de nos publications, la portée de nos projets de recherche, l’importance des manifestations scientifiques que nous organisons ou des événements auxquels nous participons en France et à l’étranger, nous faisons aujourd’hui, comme hier, partie des grands acteurs de la recherche juridique.

À la Faculté, la recherche se met au service des enseignements dès le premier cycle. Nous mettons un point d’honneur à ce que nos enseignants-chercheurs soient mis au contact de nos étudiants de Licence, dans les amphithéâtres de la Manufacture des Tabacs et de Bourg-en-Bresse. Les cours magistraux visent à y transmettre la passion de notre discipline et nous conduisons les étudiants sur le terrain de la recherche en les incitant à mener des projets et à participer à des discussions scientifiques.

Mais qu’on ne s’y trompe pas. La place que nous accordons à la recherche dans nos enseignements ne se fait pas au détriment de la professionnalisation des étudiants. La Faculté réussit cet exploit que beaucoup nous envient de concilier enseignement par la recherche, formation pratique et professionnalisation des parcours. Nul dédain pour la technique juridique dans nos enseignements. Nous avons aussi une responsabilité à l’égard des professions juridiques et judiciaires auxquelles nous menons, celle de veiller à ce que nos étudiants bénéficient d’une formation exigeante et d’un apprentissage proprement juridique dès la première année de Licence.

Dans l’ADN de notre Faculté se trouve justement la force de notre lien avec les professionnels du droit et de la justice. Nous entretenons une confiance réciproque et une collaboration régulière. Au-delà de l’ouverture au monde professionnel, notre Faculté est l’une des plus tournée vers le monde. Forte d’une tradition remontant à la création de l’Institut de droit comparé en 1920, elle accueille 12 % d’étudiants étrangers et propose plusieurs diplômes délocalisés, notamment en Arménie, au Brésil, au Cambodge, en Égypte, au Laos, au Vietnam, ainsi qu’un double diplôme avec l’Université d’Essex, au Royaume-Uni, et un L.L.M. in International and European Business Law. De nombreux accords internationaux nous lient par ailleurs avec les plus prestigieuses facultés étrangères.

Je vous invite à naviguer à travers ce site internet qui est le reflet d’une maison dynamique accomplissant une œuvre utile, où les étudiants, personnels et enseignants se sentent bien.

Personnels administratifs et enseignants de la Faculté
Personnels administratifs et enseignants de la Faculté - 2019