03240015 - Histoire européenne

Niveau de diplôme Master - Semestre 1
Volume horaire total 30
Volume horaire CM 30

Contenu

De quoi parlera-t-on ?

Il sera traité de l’histoire de l’Europe dans la longue durée tout en en donnant plus d’importance à l’époque contemporaine pour mettre en exergue le caractère tout à fait extraordinaire de la période qui a suivi la deuxième guerre mondiale.

Dans un chapitre premier sera d’abord traité ce qui peut être considéré comme l’héritage commun des européens : les civilisations grecque et romaine, la chrétienté médiévale, l’humanisme de la Renaissance et les Lumières du XVIIIe siècle.

Seront ensuite évoquées les multiples guerres qui ont ensanglanté le continent au cours des siècles et qui ont laissé des traces profondes dans les mémoires de ses habitants. Il est à cet égard révélateur qu’il n’ait pas été possible pour les institutions européennes d’organiser une commémoration commune du centenaire de la première guerre mondiale.
Ces conflits ont suscité en réaction des projets de rapprochement. Si ceux-ci sont restés à l’état de théories, ils n’ont pas moins nourri la réflexion des penseurs au cours des siècles qui ont suivi. On insistera plus particulièrement sur les projets élaborés dans l’entre-deux-guerres qui annoncent les réalisations qui ont suivi le second conflit mondial.
Ces réalisations seront examinées dans un chapitre second. On étudiera les institutions créées à l’ouest, institutions de coopération et institutions d’intégration, ainsi que les institutions du bloc de l’Est en traitant rapidement celles-ci qui n’ont plus qu’un intérêt historique.
 

Pourquoi est-ce important d’en parler ?

Les tensions actuelles qui peuvent exister entre différents pays européens peuvent s’expliquer en grande partie par des causes historiques plus ou moins lointaines. La multiplicité et la diversité des institutions européennes et de leurs ordres juridiques ne peuvent pas être comprises sans un recours à l’histoire.
Aussi, ce cours vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’histoire européenne sur la longue durée et à mettre en exergue le caractère extraordinaire de la période au cours de laquelle ont été créées l’immense majorité des institutions européennes et notamment l’Union européenne. Il constitue en quelque sorte une introduction historique aux autres cours du master droit européen.
 

Comment comprendre aisément ce dont il sera question ?

Pour suivre ce cours, l’étudiant doit avoir une connaissance au moins élémentaire de la géographie de l’Europe et des grandes dates de l’histoire de ce continent. Il pourra parcourir au cours des mois précédant le cours les ouvrages suivants :
  • Jean CARPENTIER, François LEBRUN (direction), Histoire de l’Europe, Points, 2014.
  • François JOYAUX (direction), Encyclopédie de l’Europe, Seuil 1993.


Plan du cours

Télécharger le plan du cours

Bibliographie

  • J. BOUINEAU, Traité d’histoire européenne des institutions, Litec t. 1 (1er-XVe siècle) 2004, t. 2 (XVIe-XVIIIe siècle) 2009,
  • B. BRUNETEAU, Histoire de l’idée européenne au premier XXe siècle à travers les textes, Armand Colin, collection U, 2006,
  • M. F. CHRISTOPHE-TCHAKALOFF, Les grandes étapes de l’organisation de l’Europe, 1945-1996, PUF, 1996,
  • J. B. DUROSELLE, L’idée d’Europe dans l’histoire, Denoël, 1964,
  • J. GAUDEMET, Emmanuelle. CHEVREAU, Les institutions de l’Antiquité, LGDJ, 8e éd. 2014,
  • J. LE GOFF, L’Europe est-elle née au Moyen Age ? Seuil, 2003,
  • J.-L. HALPERIN, Histoire des droits en Europe de 1750 à nos jours, Flammarion, 2004, (collection Champs 2006),
  • B. VOYENNE, Histoire de l’idée européenne, Payot, 1964