Diplôme national de master contrôlé par l'État

Master 2 Droit et Gestion des risques émergents

Mention : Droit des affaires

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Bibliothèque Universitaire (BU) :

Détails

Infos générales

Structure(s) de rattachement
Durée de la formation
  • 1 an
Formation continue
Formation diplômante
Stage(s) / Alternance
Oui, obligatoires
Langues d'enseignement
Français

Zoom sur le Master 2

Charge de travail hebdomadaire
Formation à distance en alternance ou en formation continue
Capacité d'accueil
25

Publics

Niveau(x) de recrutement
Bac + 4
Accessible en reprise d'études
Oui

Candidatures 2024-25

Sélectif
Oui,

Les dossiers de candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat via le site www.univ-lyon3.fr du 21/03/2024 au 19/04/2024.

Spécificité

De la prévention et analyse des risques jusqu’à la gestion de la crise et du sinistre, une formation à distance qui envisage les risques émergents sous tous leurs aspects.

Professionnalisation

Une formation professionnalisante
Partenariat avec des entreprises ou des groupements reconnus pour leurs compétences : AMRAE, Assurpol, Groupe Relyens, LexiNexis

Inscription

Coût de la formation
Contrat d'alternance : entre 7500 et 8500€ (selon accords de branches : pas de reste à charge pour l’entreprise)

Formation continue : 4800€ (+ droits d’inscription de 243€ en 2023-2024).

Et après ?

Ce master permet d’intégrer les services des entreprises et groupements d’assurance en charge des risques émergents, ou les services juridiques de toute organisation confrontée à la gestion de ces risques.

Présentation

Les risques émergents peuvent se définir comme les risques en développement, en évolution ou nouveaux, qui se caractérisent généralement par une forte incertitude liée à leur aspect novateur, aux mutations scientifiques, technologiques ou encore sociopolitiques (risques Environnementaux, risque Cyber, risques liés à l’utilisation de l’Intelligence Artificielle, risques Sociétaux).

Aujourd’hui, tous les acteurs économiques se trouvent confrontés à ces nouveaux risques. Les entreprises, le secteur de la finance et de l’assurance, et, globalement, toutes les organisations ont besoin de juristes qui, outre leur bagage juridique, sont également dotés de compétences en gestion de risques, afin d’être capables d’effectuer une analyse globale, tout en proposant des solutions tant préventives que curatives.

Objectifs

Le Master 2 « Droit et gestion des risques émergents » vise à former des professionnels du droit capable d’appréhender les risques émergents de façon globale et donc d’être en mesure : 
  • d’analyser les risques de l'entreprise,
  • mettre en place les bons process de prévention,
  • mettre en place les bonnes couvertures de risques (lecture des contrats d'assurance, bon choix des garanties, mise en place de couvertures alternatives)
  • et, le cas échéant, gérer la crise et le sinistre
Ce Master constitue une voie d’accès privilégiée d’intégration dans le secteur de la finance et des assurances, au sein de services spécialisés dans la prise en charge des risques émergents, mais également dans le service juridique de grandes entreprises confrontées quotidiennement à de tels risques.
Au-delà, tous les types d’organisations sont également concernés : PME/PMI, TPE/TPI, Secteurs public et privé, Collectivités territoriales, associations.
Dans les PME/PMI et TPE/TPI, le diplômé pourra, grâce à la culture juridique acquise durant ses 4 années de droit, aider au quotidien le chef d'entreprise dans ses différentes missions.

Contacts de la formation

Responsables pédagogiques

Scolarité / Renseignements

Faculté de Droit Virtuelle
15 quai Claude Bernard - Lyon 7e
Tel. : 04 78 78 72 57
Mail : kouldoro-etienne.sanogo@univ-lyon3.fr

Nos intervenants
Les enseignements sont menés en étroite collaboration avec des professionnels appartenant à des organisations reconnues pour leur expertise du risque.


Nos partenaires :
  • AMRAE et AMRAE formation
  • ASSURPOL
  • Les éditions LexisNexis
  • Groupe REYLENS

Intervenants professionnels :
  • François Beaume (Vice-président risks & insurance, Sonepar)
  • Denis Berthault (LexisNexis Directeur du développement des contenus en ligne chez LexisNexis et co-directeur du Code du Numérique, Président du Groupement français de l’industrie de l’information- GFII)
  • Thibault Calvet (Souscripteur Axa Climate)
  • Stéphanie Chouteau (head of HR development, Reylens)
  • Me Dimitri Coudreau (Focal avocat)
  • Nathalie Forge (Directrice RSE Groupe Alptis)
  • Stéphanie Germain-Keita (Chargée de développement RH, Reylens)
  • Philippe Gléran (Délégué régional Auvergne Rhône Alpes de la souscription entreprise chez MMA)
  • Me Stéphanie Horesny-Perrel (Avocate spécialisée assurance et compliance, Lexcase Avocats)
  • Anne-Sophie Jolivet (Responsable juridique et indemnisation chez Assurpol / Avocate omise au Barreau de Paris)
  • Didier Joubert (Commissaire général de police et Professeur Associé à l’Université de technologie de Troyes)
  • Isabelle Joulin (Directrice Actuariat Groupe Y Nexia)
  • Grégory Kotnarovsky, créateur de l’atelier OGRE (Ordre de Grandeur des Energies), Formateur et animateur Fresque du climat
  • La Direction Générale du Trésor
  • Delphine Lamadon (Avocate au barreau de Versailles)
  • François Lanavère (Directeur des Partenariats chez AXA Climate)
  • Fanny Langendorfer (Chief Compliance officier/Groupe SEB)
  • Léopold Larios de Pina (Directeur Offre Cyber Descartes Underwriting)
  • Me Delphine Loyer et Stéphanie Horesnyi-Perrel (Avocate associée, Directrice du département assurances, Lexcase avocats)
  • Me David Méheut (Clyde & Co avocats)
  • Jean-Luc Meurisse (Associé-fondateur de Starats, cabinet de conseil en gestion des risques)
  • Thomas Nesme (Cabinet EY & Associés : Expert-comptable – Commissaire aux Comptes Associé en charge du département « Accompagnement des directions financières »)
  • Malikane Nidal Mahmoud (Responsable réassurance CAT et Agricole chez Generali)
  • Estelle Oudart (Souscripteur environnement chez Assurpol / Ingénieur Chimie ParisTech)
  • Stéphane Prevost-Boyard (Rédacteur en chef revue Dalloz IP/IT, Référent Cybermenace à la police nationale)
  • Eric Serpinet (Serpinet Conseil RH)
  • Me Stéphanie Staeger (Avocate associée en Contentieux des Affaires, Bremens Avocats)
  • Jérôme Teissier (Président du Groupe Naldeo – Ingénierie et Conseil)
  • Et des conférenciers invités tout au long de l’année universitaire

Intervenants universitaires :
  • Sabine Abravanel-Jolly, Maître de conférences HDR en droit privé à l’Université Jean-Moulin - Lyon 3, Co-directrice du Master 2 Droit et Gestion des risques émergents
  • Axelle Astegiano-La Rizza, Maître de conférences HDR en droit privé à l’Université Jean-Moulin - Lyon 3, Co-directrice du Master 2 Droit et Gestion des risques émergents
  • Michel Babin, Ingénieur de recherche de l’Université de Technologie de Troyes, responsable pédagogique du DU fonction de coordinateur de cellule de crise
  • Céline Béguin, Maître de conférences en droit privé à l’Université du Mans, Co-directrice du Master de droit des assurances
  • Eva Helesbeux, Maitre de conférences en droit privé à l’Université Lyon 2
  • Pascal Kamina, Professeur de droit privé, Université Jean Moulin Lyon 3, Directeur du Master droit du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia
  • Florence Legros, Professeur de sciences économiques à l’université Paris Dauphine, Directeur général d’ICN BS
  • Pierre-Grégoire Marly, Professeur de droit privé à l’Université du Mans, Co-directeur du Master de droit des assurances
  • Benjamin Ménard, Maitre de conférences en droit privé à l’Université Jean Moulin Lyon 3
  • Marianne Moliner-Dubost, Maître de conférences HDR en droit public à l’Université Jean-Moulin - Lyon 3, Co-directrice du Master Droit global du changement climatique
  • Paul-Henri Richard, Ingénieur de recherche de l’Université de Technologie de Troyes, chaire de recherche sur la gestion des crises en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers (ENSOSP).
  • Antoine Touzain, Professeur agrégé à l’Université Rouen Normandie, Responsable du Master 1 Droit privé, Co-responsable du Master 2 Droit de la responsabilité et des assurances de dommages.

Admission

Palais de l'université - Lyon 3

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 4

Public ciblé

Pour cette formation, nous recrutons :
  • des étudiants ayant obtenu une Master 1 en droit, et ayant un goût prononcé pour le droit des affaires et le monde de l’entreprise ;
  • des étudiants de Master 1 obtenu au sein d’un IAE ou d’une école de commerce, mais disposant néanmoins d’un niveau suffisant en droit ;
  • la formation est également ouverte aux diplômés d’école d’ingénieurs.
Cette diversité de profils chez les étudiants sélectionnés permet de répondre aux différents besoins des professionnels, certains étant à la recherche de profils mixtes (droit et administration des entreprises, ou Droit et Ingénierie), alors que d’autres sélectionneront de préférence des profils purement juridiques (droit des affaires notamment).

Modalités de candidature

Les dossiers de candidatures sont à déposer sur la plateforme e-candidat du 21/03/2024 au 19/04/2024.

Coût de la formation

Master RNCP n° 34127
Tarifs nationaux de FI, de contrat de professionnalisation, d’apprentissage ou de formation continue

Contrat d'alternance : entre 7500 et 8500€ (selon accords de branches : pas de reste à charge pour l’entreprise)
Formation continue : 4800€ (+ droits d’inscription de 243€ en 2023-2024)

Modalités d'inscription

Vous avez été admis à vous inscrire à l’Université Jean Moulin Lyon 3 ? Suivez les étapes pour vous inscrire administrativement :
Effectuer votre inscription

Programme

Une formation 100% distanciel accessible en :
  • Formation professionnelle :
    - Alternance sous contrat d’apprentissage et sous contrat de professionnalisation
    - Formation continue des salariés


Programme Formation continue

 / 1

Programme Alternance

 / 1

Compatibilité avec une activité professionnelle

En formation continue : 300 heures de formation
le vendredi est consacré à l’enseignement à distance

Alternance

En alternance : 410 heures de formation :
du lundi au mercredi en entreprise, les jeudi et vendredi sont consacrés à l’enseignement à distance

Totalement à distance

Formation 100% à distance : Leçons en ligne avec vérification des progressions dans les apprentissages, Capsules, visioconférences, Travaux à rendre

Deux à trois temps forts prévus en présentiel. Ex : exercice de gestion de crise.

Le Master 2 comprend deux semestres de 30 ECTS chacun.

Le contrôle de connaissances est réalisé selon les modalités suivantes :
  • La formation fait l’objet d’une session unique et sera évaluée sous la forme d’un contrôle continu dans chaque unité d’enseignements.
  • Pour les matières, dont le volume horaire est supérieur ou égal à 15 heures, le contrôle continu se compose de 1 à 2 travaux (cas pratique, dissertation juridique, rédaction de clauses, étude de dossiers, présentation orale, projets ou travaux de groupe, etc.).
  • Pour les matières dont le volume horaire est inférieur à 15h, le contrôle continu résulte d’une épreuve, pouvant notamment porter sur un regroupement de plusieurs matières d’une même UE (interrogation écrite ou orale, QCM, projets ou travaux de groupe).

Selon le statut de l’apprenant, un rapport d’alternance-mémoire ou un rapport professionnel-mémoire doit être effectué.


Modalités de contrôle des connaissances (MCC)

Le premier semestre est validé sur la base de la moyenne générale des notes obtenues à l'ensemble des unités qui le composent.  Les notes obtenues dans une même unité se compensent entre elles. De même, les unités se compensent également entre elles.    

Le second semestre est validé sur la base de la moyenne générale des notes obtenues à l'ensemble des unités qui le composent.  Les notes obtenues dans une même unité se compensent entre elles. De même, les unités se compensent également entre elles.

Le jury peut procéder à une délibération spéciale (DSJ) laissé à son entière appréciation, afin de permettre la validation du semestre par l’apprenant qui n’aurait pas obtenu le nombre de points nécessaires.

Les semestres sont validés annuellement avec compensation

►    Isolément :
Un semestre est définitivement acquis et capitalisable dès lors que l'apprenant y a obtenu la moyenne.

►    Par compensation :
La compensation est organisée entre les deux semestres.

Et après ?

Pont palais de l'université - Lyon 3

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac + 5

Niveau de sortie

Niveau 7

Compétences visées

URL Fiche RNCP

Numéro RNCP : 38159

Activités visées / compétences attestées

Le Master 2 « Droit et gestion des risques émergents » vise à former des professionnels du droit, capables d’appréhender les risques émergents de façon globale et donc d’être en mesure :
  • d’analyser les risques de l'entreprise,
  • mettre en place les bons process de prévention,
  • mettre en place les bonnes couvertures des risques résiduels après mise en place des process de prévention des risques,
  • et, le cas échéant, gérer la crise et le sinistre.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Ce Master constitue une voie d’accès privilégiée d’intégration dans le secteur de la finance et des assurances, au sein de services spécialisés dans la prise en charge des risques émergents, mais également dans le service juridique de grandes entreprises confrontées quotidiennement à de tels risques.

Au-delà, tous les types d’organisations sont également concernées : PME /PMI, TPE/TPI, Tous secteurs, public et privé, Collectivités territoriales, Associations.
Dans les PME/PMI et TPE /ETI, le diplômé pourra, grâce à la culture juridique acquise durant ses 4 années de droit, aider au quotidien le chef d'entreprise dans ses différentes missions.

Types d'emploi
  • Risk manager
  • Responsable juridique risques et assurances
  • Juriste d’entreprise
  • Souscripteur et gestionnaire grands risques
  • Conseil maîtrise des risques
  • Avocat